lesenfantsde-la-grandruevalreas.blog4ever.com

lesenfantsde-la-grandruevalreas.blog4ever.com

Heurtoir ou marteau de porte

IMG_5126.JPG

Un heurtoir ou marteau de porte est un accessoire fixé sur la face extérieure d'une porte d'entrée, à hauteur d'homme, dont une partie est articulée et peut être frappée sur le reste de l'objet ou sur la porte afin d'émettre un bruit, et ainsi permettre aux visiteurs de signaler leur présence aux occupants.

La partie mobile, suspendue, prend le plus souvent une forme d'anneau (jouant le rôle d'anneau de tirage), de maillet ou de marteau.

Les heurtoirs sont généralement faits de métal, et peuvent être plus ou moins richement décorés (figurine en bronze qu'on appelle marmouset).

 

Les heurtoirs

« Ils sont d’abord fabriqués par le forgeron du village et assez rustiques, mais, dès le XII° siècle, les pièces commencent à se styliser sous le travail du sculpteur ciseleur qui répète le même motif de petite dimension. Jusqu’au XVII° siècle, ils sont essentiellement en fer forgé, pour devenir en bronze au XVIII°, puis en laiton et en acier au XIX° siècle, pour des raisons évidemment économiques. Ils commencent à disparaître au XVIII° siècle au profit de la sonnette à tirage et de la cloche. »

Suit une description des différentes figures : les saints, le fantastique, le bestiaire, les formes géométriques…

« Au XIX° siècle, on trouve beaucoup de mains de femmes, avec ou sans bague, tenant une boule ou même ornée de poignets de dentelle. Ce motif, fréquent un Méditerranée (on en rencontre beaucoup en Espagne) a aussi une symbolique : celle de la suprématie. C’est le modèle le plus facile à trouver, mais aussi le plus copié »

Source : ICI

 

IMG_5124.JPG

 



24/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres